Archives mensuelles : février 2013

prochain emménagement

Nous avons mis notre maison actuelle en vente sur le bon coin et elle s’est vendue en moins de 10 jours. On pensait que ça prendrait au moins 3 à 6 mois.

De ce fait, le 6 mai nous aurons donné les clés aux nouveaux propriétaires. Mais la ferme n’est toujours pas habitable et à part une pièce qui devrait l’être assez rapidement, le reste ne le sera pas avant la fin de l’été. Il nous a donc fallu trouver une solution temporaire. Nous avons regardé mobilhomes et grandes caravanes. Nous avons renoncé au mobilhome en raison de sa largeur et des difficultés de manoeuvre. Je pense qu’on aurait eu beaucoup de mal à le mettre en place dans la cour, là où nous pensions le mettre. Nous avons visité une grande caravane à double essieu (6,50m * 2.50m de volume intérieur). Le vendeur est d’accord pour nous l’amener et la mettre en place. Demain il vient à la ferme pour s’assurer qu’il pourra la faire entrer et la mettre en place. Je sais qu’il faudra la pousser pour finir de la mettre à la bonne place, mais si les roues sont dans l’axe, ça ne devrait pas poser trop de soucis. Reste qu’il faut la rentrer dans la cour !!

A suivre.

 

La porte d’entrée et l’oeil de boeuf

 

La porte et l’oeil de boeuf

Ca y est, on a enfin la porte et l’oeil de boeuf.Une belle porte en chêne. L’oeil de boeuf (pas de cheval), quant à lui, est en bois-alu. Et c’est la découpe de l’alu qui a pris beaucoup de temps. Le fabriquant des fenêtres a été obligé de faire faire cette découpe par une entreprise spécialisée.D’un côté, on n’aura pas à monter sur une échelle pour traiter l’oeil de boeuf chaque année, mais de l’autre, c’est dommage que l’on n’ait pas choisi chêne comme la porte. Ca aurait fait une unité.Personnellement, j’aurais choisi des verres translucides  mais non transperents. Mais madame n’était pas d’accord. Comme on est dans la cour fermée, l’incidence est moindre.  Enfin, quand on aime on cède.

Mots-clefs