Cheminée

cheminées suite et fin

cheminée avec enduit

Voilà enfin les cheminées finies, avec le solin, et l’enduit. Tout ne s’est pas fait dans la foulée car nous avions convenu avec le couvreur, lorsqu’il a fait la toiture, il y a un an et demi qu’il ferait les abergements et les solins. Il y a donc eu 3 étapes : la construction des cheminées, puis plus de 2 semaines plus tard le zingueur , et enfin à nouveau 2 semaine plus tard, le maçon à nouveau pour l’enduit.
Franchement, ça change d’avoir des cheminées. Et on va peut-être pouvoir en utiliser une cet hiver, de manière transitoire pour mettre un poêle dans la grande pièce si l’on a besoin d’y travailler.

les cheminées

Enfin, il va y avoir des cheminées. Deux exactement. Une à la place de l’ancienne cheminée que nous avions été obligés de démonter car les briques qui devaient reposer sur le pisé étaient dans le vide, ce qui fait que la cheminée reposait sur 3 côtés au lieu de 4, et ce qui explique les tâches d’humidité goudroneuse que l’on trouve à l’étage, sur le plafond et sur les briques de la cheminée.

le nouveau conduit posé sur l’ancien

Lorsque j’avais démonté la vieille cheminée, je n’arrivais pas à m’arrêter d’enlever des rangs de briquettes. A chaque nouveau rang, après avoir enlevé le lit de chaux, les briquettes s’ébranlaient et je ne pouvais pas laisser çà dans cet état. A force, j’ai décidé de laisser le lit de chaux au dessous du dernier rang enlevé et de consolider le tout avec un enduit chaux neuf, et sur la photo, on voit d’une part les coulures de goudron et l’enduit chaux de consolidation de la cheminée. les conduits ont l’air de ne pas être à la verticale, mais je peux vous assurer que maintenant que la cheminée est finie, le conduit est bien vertical. Je n’ai pas pris de photos des cheminées finies. Enfin presque  finies car on attend le zingueur qui doit faire le solin autour de la base des cheminées, pour assurer l’étanchéité, et le maçon reviendra après la pose du solin pour faire les enduits. Malheureusement, le zingueur est pris et il m’annonce au moins 2 semaines de délai. Avec les pluies qui sont annoncées, espérons que les plastiques posés en attendant tiendront le coup. Je suis monté voir hier sur le toit, et ça a l’air de jouer son rôle. 

Pour la deuxième cheminée, il a fallu poser des ferrailles sur les chevrons de façon à avoir une base de départ solide. Le conduit de cheminée en brique ne démarre pas à partir du RdC, mais directement dans les combles. Le tuyau de poêle en inox partira du RdC, traversera l’étage avant de se glisser dans le conduit de cheminée en brique, dans les combles.Les tuyaux inox de maintenant sont isolés de façon à éviter tout risque de brûlure, et ils ont un effet décoratif.  Espérons qu’il y aura un bon tirage.

Une mauvaise surprise

La cheminée paraissait en bon état. Mais à y regarder de près, elle présentait d’énormes trous. Il a fallu la démonter de toute urgence pour que les couvreurs puissent travailler .

Christophe a fait tomber les briques à l’intérieur.

Il faudra la reconstruire.

Mais conséquence heureuse, suite à la chute des briques qui ont ébranlé la cheminée de l’ancienne cuisine, les parois rajoutées sont tombées d’elle-mêmes. Du travail en moins!

La cheminée de l'ancienne cuisine

Mots-clefs