couloir

La future entrée du couloir de l’étage

Ce sera le prochain chantier mi mai. Pour le moment ce n’est qu’un dessin sur le mur.

Thierry nous suggère d’utiliser les terres cuites bombées récupérées du fenil. Elles servaient à isoler au-dessus du « salon ».

Pour dessiner la voûte il a fallu casser le faux-plafond de la cage d’escalier, ce qui au départ n’était pas prévu dans l’immédiat.

Aussitôt dit, aussitôt fait!

Christophe démonte le faux-plafond.

Pas de récupération, le bois vernis ira à la déchetterie.

Mots-clefs