granulés

Silo à granulé, suite et fin

Montage des pans inclinés

Montage des pans inclinés

Ca y est, le silo à granulés est terminé. Une fois la vis sans fin posée par le chauffagiste (je n’avais pas la notice de montage et lui voulait être sûr que ce serait bien monté car si l’on découvrait un pb après que j’aie fini de construire le silo, il fallait tout redéfaire. Nous n’en avions envie ni l’un ni l’autre.
On voit, sur la photo, les panneaux d’OSB en cours de montage du plan incliné. Bien sûr, là aussi j’ai mis deux couches croisées d’OSB . Sur le fond, comme la vis ne touche pas le mur, j’ai aussi mis des panneaux en biais. Heureusement que l’on peut couper en angle, avec la scie, ça m’a permis de faire des pièces qui viennent s’adapter au plus près des cloisons, de façon à éviter qu’il y ait des aspérités qui pourraient abimer les granulés ou les empêcher de descendre jusqu’au fond. Et après chaque couche d’OSB, j’ai siliconé pour éviter les fuites d’air. Je ne pense pas que dans notre cas ce soit très important car le silo est en extérieur et donc, les poussières lors du remplissage ne doivent pas nous gêner particulièrement.

la face nord du silo

la face nord du silo

Une fois les côtés terminés, j’ai attaqué la dernière face, celle qui ferme l’entrée du silo et par laquelle on pourra accéder à l’intérieur du silo en cas de nécessité.

Je n’ai pas voulu poser les briques de béton cellulaire à partir du sol car ça aurait complétement fermé la zone basse. Or le mur étant mitoyen, mon voisin a une bouche de prise d’air pour son poêle à bois sur le mur ouest. Donc pas question de condamner cette prise d’air. Et je me dis aussi que s’il y a des passages d’air tout autour du silo proprement dit, c’est le meilleur moyen pour éviter les risques d’humidité.

Pour protéger le moteur de la vis sans fin, j’ai fait un coffrage amovible, et comme il reste un peu de place sous l’auvent, j’en ai profité pour mettre mon vélo à l’abri.

Le silo n’est pas tout à fait terminé, mais il est opérationnel. Il n’est pas terminé parce que j’ai prévu de fermer les murs à l’est et au nord. On voit d’ailleurs contre le mur ouest la porte que l’on utilisera plus tard pour rentrer dans le local. Mais maintenant, j’ai d’autres priorités: mettre l’isolation dans les combles. Mais avant de pouvoir le faire, j’ai pas mal de travail. Je vais donc m’atteler à ces tâches pour que l’on puisse être bien isolés le plus rapidement possible, même si je sais que ce ne sera pas dans les toutes prochaines semaines.

Mots-clefs